DERNIERE MINUTE

La rébellion veut plus de frappes de l'Otan en Libye et l'Onu plus d'argent pour l'aide humanitaire

La rébellion veut plus de frappes de l'Otan en Libye et l'Onu plus d'argent pour l'aide humanitaire
Taille du texte Aa Aa

Mahmoud Shammam, le porte-parole du Conseil national de transition dénonce l’arrivée de nouvelles armes pour les forces de Kadhafi : “Kadhafi continue à recevoir des armes. Nous savons que 500 véhicules transportant des armes sont venus d’Algérie depuis hier. Des armes et des tanks de fabrication russe venus des anciens pays d’Europe de l’Est transitent par la mer et ils ont été utilisés contre Misrata”.

Le coordinateur en chef des Nations Unies pour l’aide humanitaire en Libye exhorte lui la communauté internationale à intensifier son soutien financier pour pour prévenir une tragédie humanitaire. Plus de 40% de la population pourraient avoir besoin d’aide internationale.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.