DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Hamas condamne le meurtre de Vittorio Arrigoni

Le Hamas condamne le meurtre de Vittorio Arrigoni
Taille du texte Aa Aa

A Gaza-ville, des dizaines de personnes ont rendu hommage à Vittorio Arrigoni, ce militant pro-palestinien enlevé jeudi par un groupe salafiste proche d’Al-Qaida et retrouvé pendu quelques heures plus tard dans une maison du nord-ouest de Gaza. Le Hamas a promis de traquer les auteurs de ce crime : « Au nom du peuple palestinien, nous condamnons fermement ce crime qui ne représente pas nos valeurs, notre morale et notre religion », a déclaré le leader du Hamas, Ismail Haniyeh.

De son côté, un porte-parole des salafistes a nié toute implication dans le meurtre du journaliste italien. Il appelle le Hamas à repenser sa politique vis-à-vis des salafistes qui seraient victimes, selon lui, d’injustices à Gaza.

Dans une vidéo postée sur youtube le 14 avril, les militants salafistes avaient menace d’exécuter l’otage italien, exhortant le Hamas à relâcher tous leurs prisonniers. Vittorio Arrigoni était apparu masqué, le visage contusionné.

Ce journaliste et écrivain militait au sein du mouvement pacifiste pro-palestinien International solidarity mouvement. Il avait élu domicile à Gaza après y être arrivé en 2008 à bord d’un bateau transportant de l’aide humanitaire.