DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Syrie transformée en une vaste prison, les manifestants tiennent

La Syrie transformée en une vaste prison, les manifestants tiennent
Taille du texte Aa Aa

Ils sont accusés de nuire à l’Etat, sont arrêtés en masse, mais ils continuent de manifester.

Des milliers de Syriens ont encore défié le régime. A Banias, les manifestants ont brandi du pain pour appelé à la levée du siège de leur ville à de celui de Deraa.

Toujours selon des vidéos amateurs, car rien ou presque ne filtre autrement, la nuit dernière c’est à Alep, la deuxième ville du pays, que des Syriens sont descendus dans les rues.

Les militants anti-régime ont appelé à des sit-in permanents à travers tous le pays.

Ces trois derniers jours, plus d’un millier de Syriens aurait été arrêté, notamment à Deraa.

“Le régime de Bachar El Assad transforme le pays en une vaste prison” selon l’organisation nationale des droits de l’homme.

Il y aurait à l’heure actuelle 8000 prionniers et/ou disparus.

Les détenus sont accusé par Damas de “dégradation du prestige de l’Etat” et encourent trois ans d’emprisonnement.

Amnesty International estime que la répression a fait au moins 542 morts, mais le chiffre pourrait être plus élevé. L’ONG internationale a aussi récolté de nombreux témoignages de tortures.