DERNIERE MINUTE

Des milliers de Syriens se réfugient au Liban pour fuir la répression

Des milliers de Syriens se réfugient au Liban pour fuir la répression
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plus de 500 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont traversé samedi la frontière entre la Syrie et le Liban. Elles ont fui la répression dans leur pays. Ces dernières semaines, ce sont quelque 5 000 Syriens qui se seraient ainsi réfugiés chez le voisin libanais. Nombre d’entre eux viennent de Tall Kalakh, où des affrontements ont encore eu lieu samedi entre opposants au président syrien Bachar al-Assad et forces de l’ordre. Il y aurait eu au moins trois morts.

Tall Kalakh est située tout près de Homs, la troisième ville du pays, un centre économique, qui a connu des violences importantes ces derniers jours. La répression ne faiblit donc pas. Malgré la pression internationale. Elle aurait fait plus de 700 morts et il y aurait eu des milliers d’arrestations depuis le début du mouvement de contestation il y a deux mois.

Le régime du président Bachar al-Assad “va dans le mur”, explique ce samedi le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé dans une interview au quotidien arabophone Al-Hayat.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.