DERNIERE MINUTE

Solar Impulse : premier vol international sans faute, et sans carburant

Solar Impulse : premier vol international sans faute, et sans carburant
Taille du texte Aa Aa

Un immense oiseau silencieux qui se pose à Bruxelles, et un exploit pour l’avion à énergie solaire.

13 heures de vol, et 500 km parcourus, c’est le premier vol international de Solar Impulse, puisque l’appareil a pour la première fois franchi les frontières de la Suisse.

“Ca y est !, s‘écrit Bertrand Piccard, le fondateur du projet, Solar Impulse est en Belgique, et ça a été des mois de travail pour l‘équipe entière afin de coordonner le vol, d’avoir les permissions, d’avoir l’avion prêt.”

“L’idée du projet, rajoute le pilote et co-fondateur André Borschberg, est de démontrer que la technologie qui est à notre disposition aujourd’hui sur cet avion peut être achetée par n’importe qui, et ces technologies nous permettent de voler avec la puissance d’une petite moto.”

Solar Impulse a décollé tôt ce vendredi matin de Payerne, dans l’ouest de la Suisse, avec ses 12.000 cellules solaires qui lui permettent de voler en moyenne à 70 km/h.

C‘était son cinquième vol depuis le lancement du projet en 2003. Prochain défi, un tour du monde en 2013, avec un prototype de plus grande taille…

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.