DERNIERE MINUTE

Le groupe de pirates informatiques "LulzSec" se saborde

Le groupe de pirates informatiques "LulzSec" se saborde
Taille du texte Aa Aa

Le groupe de pirates informatiques “LulzSec” a estimé que sa mission était accomplie et qu’il allait mettre fin à ses agissements. Les hackers ont revendiqué une campagne de cinquante jours de perturbation des sites Internet de grandes entreprises ou d’institutions publiques réputées. Avec un seul objectif proclamé : se divertir et amuser aussi ceux qui y voient une plaisanterie.

Pour sa part, la police britannique n’a pas pris la chose à la légère. Elle faisait partie des cibles et a arrêté lundi un jeune homme de 19 ans soupçonné d‘être lié aux cyberattaques. On ignore pour l’heure si ce suspect était membre de “ LulzSec.”

La CIA elle-même a été visée par ces attaques tout comme Sony. “LulzSec” annonce donc ce week-end qu’il tire sa révérence. Mais est-ce bien la fin du groupe de pirates informatiques ? En tout cas, bien d’autres groupes sont prêts à prendre la relève.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.