Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

"vendredi du dernier avertissement' place Tahrir en Egypte

"vendredi du dernier avertissement' place Tahrir en Egypte
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est ainsi que les milliers d’Egyptiens ont appelé leur rassemblement au Caire. Après une semaine de manifestations, ils exigent toujours un changement politique. Ils estiment que l’armée au pouvoir depuis la chute de Moubarak tarde à mettre en place les réformes démocratiques.

Pour cet homme, le plus important, c’est la justice sociale. “Il faut trouver des emplois pour les chômeurs, et si les gens trouvent des emplois, il n’y aura plus personne sur la place”, dit-il.

Les manifestants, parmi lesquels certains ont commencé une grève de la fin, demandent aussi que soient jugés les policiers considérés comme responsables des morts du soulèvement populaire du début de l’année. Ils demandent le jugement rapide des hommes forts de l’ancien régime et de mettre fin aux procès militaires de civils”.

28 groupes ont appelé à se réunir, mais pas les Frères musulmans, qui ont affirmé vouloir laisser, après les manifestations de la semaine précédente, du temps aux généraux pour répondre aux demandes du peuple.