DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Kosovo: la diplomatie européenne lance un appel au calme

Kosovo: la diplomatie européenne lance un appel au calme
Taille du texte Aa Aa

La diplomatie européenne lance un appel au calme après de vives tensions au Kosovo. Un policier a été grièvement blessé au cours d’une opération menée dans une zone serbe du nord du territoire. Une opération des autorités kosovares que la diplomatie européenne a déploré. Pristina a déployé sa police pour prendre le contrôle de deux postes frontaliers avec la Serbie. Une première depuis la proclamation d’indépendance en 2008.

L’objectif de Pristina: imposer dans le nord un embargo sur les produits serbes en rétorsion à l’interdiction des importations des produits kosovars en Serbie.

“Nous pensons que c’est le dialogue qui est la bonne voie à suivre pour résoudre la question du commerce” entre la Serbie et le Kosovo, a déclaré la porte-parole de Catherine Ashton,la chef de la diplomatie européenne. Elle a souligné que le déploiement policier n’avait pas été fait en consultation avec l’Union européenne ou avec la communauté internationale.

L’opération de la police kosovare a été menée dans la soirée de lundi. Après avoir pris rapidement le contrôle du point frontalier de Brnjak, les policiers ont fait face à des Serbes bloquant la route menant à l’autre poste-frontière.

Afin d‘éviter d’autres incidents, les troupes de l’Otan ont multiplié leurs patrouilles.

Avec AFP et Reuters

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.