Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Espagne : le chômage recule mais le taux d'intérêt de la dette augmente

Espagne : le chômage recule mais le taux d'intérêt de la dette augmente
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le chômage a reculé en juillet en Espagne pour le quatrième mois consécutif. Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 1% d’un mois sur l’autre. La baisse concerne tous les secteurs de l‘économie mis à part l’agriculture.

En revanche sur les marchés obligataires la défiance face aux dettes souveraines impose à nouveau sa loi, à tel point que le premier ministre espagnol Jose Luis Zapatero a remis ses vacances à plus tard et que la Commission européenne s’est fendue d’un communiqué expliquant qu’un plan de soutien à l’Italie ou à l’Espagne n‘était pas d’actualité.

“Il n’y a rien dans l‘économie espagnole ou italienne qui à l’heure actuelle montre que ces deux pays vont avoir besoin d’un plan de sauvetage, affirme Miguel Murado, analyste : ils n’en ont pas besoin et nous n’avons aucune raison de le croire”.

Vu le taux de rendement sur la dette espagnole à 10 ans mardi, les marchés doutent de la réussite des réformes menées en Espagne et du retour de la croissance. Et l’annonce d‘élections anticipées pour novembre prochain a augmenté cette incertitude.