DERNIERE MINUTE

E.On prévoit la suppression de 11.000 postes

E.On prévoit la suppression de 11.000 postes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Mauvaises nouvelles pour E.On qui publie un bénéfice semestriel inférieur aux attentes.

Le groupe allemand d‘électricité revoit ses perspectives à la baisse, à la suite de la décision de Berlin de sortir du nucléaire d’ici 2022.

Conséquence E.On prévoit une restructuration de ses activités. Ce qui veut dire la suppression de 11.000 postes à moyen terme, soit 14% de son effectif total.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.