DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mise à l'eau du premier porte-avions chinois

Mise à l'eau du premier porte-avions chinois
Taille du texte Aa Aa

C’est un bâtiment de 300 m de long. Il date de l‘ère soviétique et appartenait à l’Ukraine avant d‘être racheté et complètement remanié au gré des ambitions maritimes de Pékin.

Les travaux sont toujours en cours.

Selon Yin Zhuo, expert militaire chinois, ce porte-avion ne sera pas opérationnel avant une dizaine d’années.

A cette échéance, si elle veut disposer d’un groupe aéronaval, la Chine devra se doter d’autre porte-avions, au moins 2, et construire des navires d’escorte, estime Ashley Townshend, de l’Institut Low de politique internationale à Sydney.

Au demeurant, Pékin, dont le budget de la Défense a bondi de 70% ces 5 dernières années, donne le ton. Selon l’agence Chine Nouvelle, “une marine puissante à la hauteur du nouveau statut de la Chine est une étape nécessaire”.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.