DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le volte-face des marchés financiers mondiaux

Le volte-face des marchés financiers mondiaux
Taille du texte Aa Aa

Malgré les pressions exercées sur les banques européennes, les bourses mondiales ont toutes fini par relever la tête hier. A New York, le Dow Jones affichait une hausse de près de 4%, un peu plus de 4,5% pour le Nasdaq.

Les places financières ont donc retrouvé des couleurs après la séance noire de mercredi.

Malgré cela, le président américain Barack Obama continue de scruter à la loupe la situation en Europe.

“L’Europe fait face à une tourmente financière qui vient lécher les côtes américaines. Le tragique tremblement de terre au Japon a fragilisé les économies du monde entier. Y compris la nôtre, en affectant des chaines d’approvisionnement très importantes pour nous. Et tout cela a mis encore peu plus notre économie à rude épreuve. Et comme nous avons pu le voir, les conséquences se ressentent dans notre propre marché boursier, sujet à des variations sauvages.”

Et cette tendance à la hausse s’est confirmée ce matin sur les marchés asiatiques, Tokyo et Séoul ayant tous deux connu des progressions à l’ouverture des marchés : +1,47% pour l’indice NIKKEI, et +0,94% pour la bourse sud-corééenne.

Malgré un climat de volatilité extrême, les grandes places financières européennes ont toutes terminé la journée de jeudi dans le vert : +3,3% pour le DAX à Francfort et +3,6% à Madrid.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.