Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Libye : la rébellion espère faire tomber Syrte en 48 heures

Libye : la rébellion espère faire tomber Syrte en 48 heures
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il ne reste plus que la moitié du travail à faire, si l’on en croit un commandant de la rébellion libyenne. Les forces du Conseil national de transition contrôleraient une moitié de la ville de Syrte. Elles se donnent maintenant 48 heures pour venir à bout de la résistance des pro-Kadahfi. Les rebelles gardent le soutien aérien des avions de l’Otan.

Les camions du Comité international de la Croix-Rouge ont, quant à eux, pu faire une brève incursion dans Syrte. Ils ont fourni des bonbonnes d’oxygène et du matériel médical au principal hôpital de la ville. A Tripoli, c’est un acteur américain qui poursuit sa visite à but humanitaire.

“J’admire le courage des Libyens, a confié Sean Penn, le courage de dire, nous voulons la liberté. Un prix énorme a dû être payé, mais je crois que la question ne se pose pas, ils vont continuer”. Sans attendre la libération finale, la capitale libyenne a organisé une démonstration de force. Les dernières recrues de l’armée du nouveau régime ont participé à une parade militaire, avec les habitants de Tripoli comme spectateurs.