DERNIERE MINUTE

Thaïlande: le Premier ministre espère un retour à la normale début novembre

Thaïlande: le Premier ministre espère un retour à la normale début novembre
Taille du texte Aa Aa

La capitale de la Thaïlande reste en alerte maximum pour faire face aux énormes masses d’eau qui descendent du nord et du centre du pays.

Des dizaines de milliers d’habitants ont fui Bangkok. Ceux qui restent empilent sans arrêt des sacs de sable pour tenter de protéger les maisons et les magasins. La jeune Premier ministre Yingluck Shinawatra, fortement critiquée pour sa gestion de la crise, se veut optimiste. “C’est maintenant le pic des inondations en Thaïlande, estime-t-elle, alors on peut espérer que la situation revienne à la normale durant la première semaine de novembre”.

Pour le moment, le niveau de l’eau a augmenté dans les quartiers à l’ouest du fleuve qui traverse Bangkok. La vieille ville est noyée et l’eau s’infiltre dans l’enceinte du Palais royal. L’Organisation météorologique mondiale met en garde contre des précipitations abondantes sur la Thaïlande dans les prochains mois.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.