DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Rétromachine : Jesús García, héros national mexicain

Rétromachine : Jesús García, héros national mexicain
Taille du texte Aa Aa

Le 7 novembre 1907 un ingénieur ferroviaire mexicain du nom de Jesús García devient un héros national. En poste à bord d’un train reliant Nacozari (Mexique) à Douglas (Arizona, États-Unis), Jesús García remarque que du foin est en train de s’enflammer dans un wagon contenant de la dynamite. Le train est alors à l’arrêt et le jeune homme sait que l’explosion est inévitable. Il décide de lancer le convoi à pleine vitesse pour l’éloigner au maximum de la ville. Après six kilomètres, le train explose, tuant Jesús García ainsi que 12 autres personnes mais sauvant Nacozari d’une catastrophe meurtrière. Grâce à cet acte de bravoure, Jesús García est honoré dans tout le pays : une statue à son effigie est érigée à Nacozari, rebaptisée Nacozari de García. De nombreuses rues de villes mexicaines prennent son nom. Enfin, il est déclaré Héros de l’Humanité à titre posthume par la Croix Rouge américaine.
Lors de la fermeture de la ligne ferroviaire, la dernière locomotive n° 501 (Máquina 501) est convoyée à Nacozari où le nom de Jesús García y est gravé, inspirant une
une chanson en son honneur.

D’autres 7 novembre : le gagnant du premier tirage de la Loterie nationale française remporte cinq millions de francs (1933) ; mariage d’Ava Gardner avec Franck Sinatra (1951) ; le président tunisien Habib Bourguiba est destitué (1987) ; décès du journaliste français Jean-Jacques Servan-Schreiber.

Né(e)s un 7 novembre : la chimiste française Marie Curie (1867), le dirigeant politique ukrainien Léon Trotski (1879), l’écrivain français Albert Camus (1913), l’acteur et humoriste français Franck Duboscq (1963), le chanteur français Raphaël (1975).

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.