DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nucléaire iranien : Shimon Peres fait monter la pression

Nucléaire iranien : Shimon Peres fait monter la pression
Taille du texte Aa Aa

“La possibilité d’une attaque militaire est plus proche qu’une option diplomatique”, a déclaré le président israélien ce dimanche dans une interview à un quotidien israélien. Reste que le débat sur une frappe préventive contre les installations nucléaires iraniennes divise les membres du cabinet de Benjamin Netanyahu, comme il divise l’opinion israélienne.

Les déclarations du chef de l’Etat hébreu interviennent alors que l’AIEA doit publier la semaine prochaine un nouveau rapport sur le programme nucléaire iranien. Un rapport rejeté par avance par Téhéran, qui dénonce déjà des accusations basées sur de faux documents.

Pour sa part, le chef de la diplomatie française, Alain Juppé a estimé aujourd’hui qu’il fallait continuer sur la voie des sanctions, jugeant qu’une attaque israélienne préventive “pourrait créer une situation déstabilisatrice pour la région”.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.