DERNIERE MINUTE

La coalition grecque soumise au vote de confiance

La coalition grecque soumise au vote de confiance
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le vote de confiance au nouveau gouvernement de coalition grec semble assuré, mais le chemin à parcourir est encore tortueux.

Ce mercredi, le Premier ministre a eu un rendez-vous capital avec le dirigeant de l’Association mondiale des banques. Lucas Papademos doit entamer avec lui des négociations afin d’effacer petit à petit la dette grecque.

Au sein de la coalition, le parti conservateur commence à rechigner. Il ne veut pas s’engager par écrit à respecter les conditions fixées par l’Union européenne.

“Si nous sommes tous d’accord avec quelque chose, alors nous voterons en faveur, a déclaré le conservateur Antonis Samaras, mais sinon, pas question de voter”.

Sur le terrain de la protestation, le syndicat de la société publique d‘électricité a coupé le courant d’un ministère pendant un moment. Il estime que les ministères grecs doivent payer leur dette d‘électricité comme les citoyens.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.