DERNIERE MINUTE

Syrie : le parti Baas touché par des tirs de roquettes à Damas

Syrie : le parti Baas touché par des tirs de roquettes à Damas
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis le début du soulèvement, le parti Baas au pouvoir en Syrie a été la cible des opposants. Deux roquettes ont été tirées ce dimanche sur l’un des sièges du mouvement à Damas. Samedi, au moins 17 personnes ont été tuées à travers le pays dont 11 civils. Le président Bachar el-Assad a accordé une interview au site Internet du “ Sunday Times “.

“ Je ne me fixe aucune limite pour sauver mon pays, martèle-t-il. Je suis là pour servir mon pays et non pour me servir. Il ne s’agit pas de mon sort personnel mais de celui de la Syrie. Le problème n’est pas celui du président actuel, c’est celui de la stabilité de la Syrie, de son unité. Comment pouvons nous maintenir la Syrie unie ? Le peuple doit décider si le président est un facteur d’unité. S’il est un facteur de division, il doit partir. Que ce soit le président actuel ou un autre. Voilà le principe. Il en va de l’unité de la Syrie, d’une éventuelle intervention internationale. La plupart des Syriens sont unis et ce qui arrive maintenant se passe en raison d’une minorité de militants qui ont tué des Syriens tous les jours.”

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.