DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les foudres de Londres contre Téhéran

Les foudres de Londres contre Téhéran
Taille du texte Aa Aa

L’attaque des représentations britanniques à Téhéran aura de lourdes conséquences, c’est la promesse de Londres après l’assaut donné par des centaines de manifestants islamistes contre l’ambassade de la Grande-Bretagne. Des étudiants qui manifestaient contre les sanctions britanniques visant le programme nucléaire iranien ont incendié le bâtiment.

Réaction du chef de la diplomatie britannique,William Hague : “Il y aura évidemment d’autres conséquences et de graves. (…) Nous tenons le gouvernement iranien responsable pour cette erreur. Il aurait dû prendre les mesures nécessaires pour protéger l’ambassade.”

La police anti-émeutes était présente lors d’une première attaque hier après-midi. Mais elle n’est intervenue que bien plus tard. Londres affirme que ses fonctionnaires sont sains et saufs, mais conseille à ses ressortissants de ne pas sortir de chez eux.

Ces violences témoignent de la tension qui oppose actuellement les Occidentaux à la République islamique sur fond de programme nucléaire très controversé.