Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le vice-président irakien sous mandat d'arrêt

Le vice-président irakien sous mandat d'arrêt
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un comité judiciaire irakien a émis lundi un mandat d’arrêt contre le vice-président Tareq Al Hashemi. Ce responsable sunnite est soupçonné d’activités terroristes.

Trois de ses gardes du corps ont été arrêtés dimanche soir. Ils auraient avoué avoir commis des meurtres et posé des bombes sur ordre de Tareq Al Hashemi.

Le vice-président est actuellement dans la région autonome du Kurdistan, où il se trouve pour l’instant à l’abri d’une arrestation.

Plusieurs membres sunnites du bloc parlementaire Iraqiya subissent actuellement des pressions, alors que les dernières troupes américaines viennent de quitter l’Irak.

Le bloc laïc Iraqiya a suspendu samedi sa participation au Parlement. Il accuse le premier ministre chiite de monopoliser le pouvoir.

Nouri Al Maliki, lui, a demandé au Parlement de retirer sa confiance au vice-Premier ministre sunnite.