Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les rebelles syriens ne croient plus à la mission d'observation de la Ligue Arabe

Les rebelles syriens ne croient plus à la mission d'observation de la Ligue Arabe
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La mission des observateurs de la Ligue arabe en Syrie est un échec, et l’ONU doit aider à en former de nouveaux.

C’est ce que demande en tous cas Riad Assaaf, chef de la rébellion syrienne.

La poursuite de la répression par les forces de Bachar el-Assad et les déclarations desastreuses des observateurs sur le terrain ont fait perdre quasiment tout espoir à l’opposition de croire en cette mission.

L’Armée Syrienne Libre demande donc le transfert du dossier à l’ONU.

La Ligue Arabe de son côté a déclaré que c‘était la première fois qu’elle se lançait dans une telle mission et qu’il y avait eu des “erreurs”.

Parallèlement, les militants pro-démocratie ont appelé à des manifestations ce vendredi pour réclamer “une internationalisation” de la crise, alors que la répression a fait encore onze civils tués par l’armée à Homs et Deir Ezzor, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.