Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Toujours pas d'accord entre la Grèce et ses créanciers privés

Toujours pas d'accord entre la Grèce et ses créanciers privés
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Après plusieurs heures de négociations hier soir, les représentants des banques et le gouvernement reprennent aujourd’hui les discussions en vue de l’effacement de 100 milliards d’euros de créances. Athènes négocie depuis des mois avec ses créanciers privés les modalités de cet échange de dette, condition essentielle à la mise en place d’un deuxième plan d’aide de 130 milliards d’euros.

L’enjeu est de taille pour Athènes. Sans accord avec ses créanciers, la Grèce ne pourra pas rembourser 14,4 milliards d’obligations arrivant à échéance le 20 mars. Ce qui constituerait un défaut de paiement désordonné et une menace pour l’ensemble de la zone euro.

Avec AFP et Reuters