Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Omar el-Béchir évoque une possibilité de guerre entre les deux Soudans

Omar el-Béchir évoque une possibilité de guerre entre les deux Soudans
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

“Le Soudan est plus près de la guerre que de la paix avec la Soudan du Sud.”

Déclaration du président soudanais Omar el-Béchir sur la télévision nationale et point d’orgue des tensions restées vives depuis la partition du pays en juillet dernier.

Au coeur des querelles entre les deux Soudans,

le pétrole, dont le Sud assure les 3/4 de la production. Mais pour être exporté, il transite par le Nord, qui se ravitaille au passage.

Droit de transit, plaide Khartoum, “vol”, rétorque Juba, qui a ordonné l’arrêt de la production pour protester contre ces prélèvements. Le montant des frais de transit, au même titre que la répartition des richesses ou que la démarcation de certains territoires ont fait l’objet de nombreuses négocations. Les plus récentes, la semaine dernière, ont achoppé sur les modalités de partage de la manne pétrolière.

Le président du Soudan du Sud Salva Kirr réclame de nouvelles discussions.

Les prochains pourparlers entre le Sud et le Nord, sous la médiation de l’Union africaine, sont prévus le 10 février prochain.