DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Barack Obama met en garde la Corée du Nord

Barack Obama met en garde la Corée du Nord
Taille du texte Aa Aa

Barack Obama veut dissuader la Corée du Nord de mener à bien son projet spatial, le lancement d’un satellite d’observation qui viendrait enfreindre les résolutions de l’ONU. Il s’est rendu ce matin à la frontière entre les deux Corées dans la zone démilitarisée. 28 000 soldats américains sont toujours en poste à cet endroit. A la veille du sommet sur la sécurité nucléaire qui réunira les représentants d’une cinquantaine de pays, et des Nations-Unies, Barack Obama a rencontré son homologue sud coréen, et reste déterminé à faire céder Pyongyang. Washington presse la Chine d’en “faire plus” pour convaincre la Corée du Nord de renoncer au lancement de sa fusée. Un lancement qui doit avoir lieu dans 3 semaines. Ce dimanche, la Corée du Nord est occupée à commémorer le centième jour de la mort de Kim Jong-Il, auquel a succédé son fils Kim Jong-Un. Depuis 2003, la Russie et la Chine participent aux négociations pour tenter de faire céder le régime sur ses ambitions nucléaires. Dans le cadre d’un accord récent, Pyongyang s‘était engagé à geler son programme en échange d’une aide alimentaire américaine, juste avant de faire marche arrière.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.