DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bras de fer entre le président et la rue hongroise

Bras de fer entre le président et la rue hongroise
Taille du texte Aa Aa

Les Hongrois ont manifesté samedi pour la deuxième journée consécutive. Ils réclament la démission de leur président Pal Schmitt, suite à un scandale de plagiat. Lui a confirmé dimanche qu’il ne s’en irai pas. Jeudi dernier, il s’est vu retirer son doctorat. L’université a découvert que près de 90% de sa thèse a été au moins partiellement copiée sur le travail d’un autre.

Vendredi, Pal Schmitt s’est exprimé à la télévision publique. Pour lui, c’est clair, il n’y aucun rapport entre cette affaire et sa fonction de chef d’Etat: il affirme avoir la conscience tranquille.

Le président hongrois a été élu en 2010 grâce aux voix du parti conservateur Fidesz du premier ministre Viktor Orban. Il avait alors déclaré espérer renforcer la dignité de ce poste essentiellement honorifique.