Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Coup d'état militaire en Guinée-Bissau

Coup d'état militaire en Guinée-Bissau
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nouveau coup d‘état en Afrique… Cette fois c’est en Guinée Bissau que l’armée semble avoir pris le pouvoir. Le Premier ministre et le président ont été arrêtés par l’armée.

La résidence du chef du gouvernement, Carlos Gomes Junior, a été attaquée hier soir à la roquette et son principal occupant emmené par des hommes armés.

Le président Perreira, ainsi que d’autres responsables politiques, ont connu le même sort et ont été arrêtés sans opposer de résistance.

L’armée guinéenne a expliqué n’avoir aucune ambition de prendre le pouvoir mais vouloir seulement dénoncer un accord conclu entre le Premier ministre Carlos Gomes Junior et l’Angola.

Les militaires semblent en fait protester contre la présence en Guinée-Bissau de la Mission militaire angolaise.

Ce coup d‘état, unanimement dénoncé par la communauté internationale, intervient à deux semaines du second tour de l‘élection présidentielle.