DERNIERE MINUTE

L'alliance Renault-Nissan va prendre le contrôle du russe Avtovaz

L'alliance Renault-Nissan va prendre le contrôle du russe Avtovaz
Taille du texte Aa Aa

Le français Renault prendra dans deux ans le contrôle du constructeur russe Avtovaz à qui on doit notamment la Lada. Renault et son partenaire japonais Nissan vont débourser respectivement 300 et 450 millions pour détenir à terme 75% du capital d’Avtovaz. Il y a quatre ans, le constructeur français avait payé 750 millions d’euros pour mettre la main sur 25% du russe. L’objectif de Renault : profiter de la santé du marché automobile russe.
“La Russie est très prometteuse, affirme Carlos Ghosn le Pdg de Renault-Nissan parce que la Russie est un pays riche. Des statistiques montrent que plus de 10 millions de personnes en Russie ont un revenu annuel égal ou supérieur à 38.000 euros et ça se voit sur le marché automobile”.
L’alliance Renault-Nissan et Avtovaz détient en compagnie d’Avtovaz un tiers du marché automobile russe actuellement. Le succès d’Avtovaz a pendant longtemps été bâti sur celui de la Lada 2107, voiture emblématique de l‘époque soviétique et dont il vient d’annoncer la fin de la production. Les premiers constructeurs en Russie sont l’américain General Motors, le japonais Toyota et l’allemand Volkswagen.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.