DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce reste dans l'incertitude politique et économique

La Grèce reste dans l'incertitude politique et économique
Taille du texte Aa Aa

Toujours pas de gouvernement même si certaines évolutions ont eu lieu.

La coalition de la gauche radicale Syriza se dit prête ce matin à participer à des pourparlers réunissant tous les partis à l’exception de l’extrême-droite.

La presse grecque parle de drame et de suicide pour le pays si aucune solution viable n’est trouvée.

“Ils ne vont pas se mettre d’accord. Nous allons probablement vers de nouvelles élections. L’Europe va arrêter de nous donner de l’argent et nous n’aurons plus rien à manger”, estime cet homme.

“Il serait préférable qu’il n’y est pas d’accord aujourd’hui afin qu’un seul parti arrive au pouvoir et prenne toutes les responsabilités. Arrêtons ce jeu de massacre”, déclare cet homme.

“Si le contexte ne change pas, personne ne sait si nous serons en mesure d’avoir un gouvernement même avec de nouvelles élections”, constate cet autre.

Le président grec Papoulias a réuni hier les trois grands leaders de la Nouvelle Démocratie, du Pasok et de Syriza mais sans succès pour l’instant. Pour former un gouvernement, encore faut-il être d’accord sur son orientation économique. L’austérité ou l’arrêt de l’austérité, c’est le coeur des enjeux.