DERNIERE MINUTE

Le tueur de Norvège veut être reconnu sain d'esprit

Le tueur de Norvège veut être reconnu sain d'esprit
Taille du texte Aa Aa

Anders Behring Breivik dit qu’il ne fera pas appel s’il est reconnu pénalement responsable. Du coup, il risque une lourde peine de prison, pour la mort de 77 personnes l‘été dernier en Norvège. Depuis le début de son procès à Oslo, l’extrémiste de droite souhaite être reconnu sain d’esprit, pour valider l’idéologie qui l’a conduit au massacre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.