DERNIERE MINUTE

A Reims, les noces d'or de l'amitié franco-allemande

A Reims, les noces d'or de l'amitié franco-allemande
Taille du texte Aa Aa

Le 8 juillet 1962, à Reims, le général de Gaulles et le chancelier Konrad Adenauer scellaient la réconciliation franco-allemande. Une déclaration d’amitié qui aboutira au traité de l’Elysée : les grandes lignes de la coopération bilatérale y sont fixées.

50 ans plus tard, un autre couple franco-allemand, Angela Merkel et François Hollande, se donne rendez-vous sur le parvis de la cathédrale de Reims. L’amitié franco-allemande est “l’une des amitiés les plus importantes” martèle la chancelière allemande.

Amitié, coopération… Entre ces deux dirigeants amenés à harmoniser leurs agendas en pleine tourmente de la zone euro, les désaccords sont aussi légion et interrogent l’hégémonie du fameux axe franco-allemand.
Cette relation n’a pas vocation à être un directoire de l’Europe, prévient François Hollande. Angela Merkel se plait quant à elle à évoquer cette union politique qui peine toujours s‘échafauder au sein de l’UE.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.