DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'armée syrienne à l'assaut d'Alep

L'armée syrienne à l'assaut d'Alep
Taille du texte Aa Aa

L’assaut sur Alep a commencé. Les forces du régime de Bachar al-Assad ont lancé leur contre-offensive pour déloger les rebelles de la deuxième ville de Syrie.

Cette semaine, l’armée a pilonné les quartiers rebelles d’Alep. Des hommes sont arrivés en renfort, appuyés par des avions de chasse et des hélicoptères de combat.

Plusieurs pays occidentaux et l’ONU ont exprimé leur préoccupation face à la perspective de cet assaut. Washington craint un nouveau massacre dans ce pays ensanglanté par 16 mois de guerre civile.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s’est entretenu hier avec son homologue britannique David Cameron à Londres. Il a exprimé sa vive inquiétude.

“Il y a une grande tension à Alep. Et face aux récentes déclarations du régime au sujet des armes de destructions massives, nous ne pouvons pas rester simple spectateurs”, a déclaré le Premier ministre turc.

L’enjeu de cette bataille d’Alep est crucial pour l’armée syrienne, qui a repris le dessus sur les rebelles dans la capitale Damas.
Cette contre-offensive montre encore une fois la détermination de Bachar al-Assad.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.