DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La guerre civile en Syrie enflamme le Liban voisin

La guerre civile en Syrie enflamme le Liban voisin
Taille du texte Aa Aa

Une dizaine de personnes ont été blessées cette nuit à Tripoli, la principale ville du Nord du Liban, lors d‘échanges de tirs entre quartiers sunnite et alaouite. L’armée a du s’interposer.

D’un côté, Bab al-Tabbaneh, un fief sunnite tenté par l’islamisme. De l’autre, Jabal Mohsen, un quartier alaouite, la minorité chiite à laquelle appartient le président syrien Bachar al-Assad.

A Tripoli, depuis la guerre civile libanaise, les flambées de violences sont récurrentes entre les deux communautés, mais elles n’avaient jamais atteint le niveau de ces derniers mois.

Depuis la mi-mai, une quarantaine de personnes sont mortes dans les combats auxquels se livrent les deux quartiers ennemis. A coups d’armes automatiques et de roquettes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.