DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le résultat d'UBS impacté par la mise en bourse de Facebook

Le résultat d'UBS impacté par la mise en bourse de Facebook
Taille du texte Aa Aa

Le recul est de 58% pour le bénéfice net de la banque suisse UBS au deuxième trimestre : 425 millions de francs suisses alors que les analystes s’attendaient à plus du double. Deux raisons à celà : une contre-performance de l’activité banque d’investissement surtout et – pour une part moins importante – la perte enregistrée à l’occasion de l’introduction en bourse du réseau social Facebook. A ce sujet, UBS ne va pas en rester là et va faire valoir ses droits.
“On a acheté beaucoup plus d’actions que nos clients en désirait, parce que le Nasdaq a fait une grosse erreur d‘évaluation, a affirmé le Pdg d’UBS : Sergio Ermotti. Ils ont admis et reconnu cette erreur. Maintenant nous allons engager les moyens legaux pour obtenir le remboursement de cette perte.”

Au registre des satisfactions pour UBS : la gestion de fortune a réalisé une performance intéressante : l’afflux d’argent frais a atteint l‘équivalent de 11 milliards d’euros.