DERNIERE MINUTE

La compagnie Windjet, clouée au sol

La compagnie Windjet, clouée au sol
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au bord de la faillite, la compagnie low cost, basée en Sicile, négociait depuis plusieurs mois avec Alitalia pour un éventuel rachat. Mais à minuit, elle a brusquement interrompu ses vols après l’arrêt des pourparlers. Dans ce contexte, les retards s’accumulent et des dizaines de vols sont annulés. Seul problème, les réservations courent jusqu’en octobre. Au moins trois cent mille pourraient être touchés par cette crise.
La menace pèse aussi sur les emplois de l’entreprise, 500 personnes sont concernées.
Le patron de la compagnie sicilienne aurait refusé ce qu’il nomme des mesures vexatoires. Interloqués, les dirigeants d’Alitalia ont préféré claqué la porte. L’Enac, l’autorité de l’aviation italienne a mis en place une cellule de crise pour assurer le rapatriement d’une partie des passagers, coincés dans les aéroports. Plusieurs compagnies pourraient les prendre en charge, moyennant une compensation financière.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.