DERNIERE MINUTE

Une solution pour les immigrants de Isla de Tierra

Une solution pour les immigrants de Isla de Tierra
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est sur Isla de Tierra, un îlot espagnol inhabité à 60 mètres de la côte marocaine que 81 immigrants subsahariens ont débarqué ces derniers jours, à la recherche d’une porte d’entrée vers l’Europe. L’Espagne et le Maroc sont parvenus dans la soirée à un accord, ils accueilleront chacun la moitié des clandestins.

Face à l’urgence humanitaire, l’Espagne avait fait venir, depuis une base militaire voisine, des vivres et des couvertures.
C’est la première fois que des immigrants rentrent en Espagne en accostant sur cet archipel.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères a accusé les mafias qui font du trafic d‘êtres humains d’avoir coordonné les débarquements. Des débarquements qui font suite au passage en force d’une soixantaine de clandestins à Melilla, l’enclave espagnole au Maroc.

Les autorités ont d’ailleurs renforcé le dispositif de sécurité en réhaussant le grillage, une frontière de fils de fer régulièrement prise d’assaut par des immigrants prêts à tout pour rejoindre l’Espagne, donc l’Europe.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.