DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Russie : "Le pouvoir aux millions, pas aux millionnaires"

Russie : "Le pouvoir aux millions, pas aux millionnaires"
Taille du texte Aa Aa

C’est sous ce slogan que se rassemblent aujoud’hui plus de 20 000 opposants russes à Vladimir Poutine. Deux cortèges, empruntant des parcours parrallèles, arpentent les rues ce Moscou. D’un côté les nationalistes et les libéraux, de l’autre les communistes et le Front de gauche.

“Notre objectif est de pousser les autorités à entamer un dialogue. L‘été s’est achevé, trois mois se sont écoulés depuis notre dernière manifestation. Aucune de nos requêtes n’a été entendue. Aucun prisonnier politique n’a été relâché. Au contraire, la répression s’accentue”, s’insurge le leader du Front de gauche, Sergei Udaltsov.

L’opposition avait connu une immense mobilisation au lendemain de l‘élection de Vladimir Poutine, il y a quatre mois. Entre pause estivale et divisions partisanes, le mouvement s‘était essoufflé. La condamnation des Pussy Riot a certainement contribué à relancer le processus de contestation.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.