DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Taïwan s'immisce dans la crise sino-japonaise

Taïwan s'immisce dans la crise sino-japonaise
Taille du texte Aa Aa

Des navires des garde-côtes japonais ont fait usage de canons à eau aujourd’hui pour obliger une quarantaine de bateaux taïwanais à rebrousser chemin. La flottille se trouvait dans les eaux territoriales japonaises, au large des îles que se disputent Pékin, Tokyo et maintenant Taïpei.

Les îles Senkaku sont des îles inhabitées de la mer de Chine. Huit petits bouts de cailloux qui recèleraient des gisements d’hydrocarbures, entourées d’eaux très poissonneuses.

Des diplomates japonais se sont rendus aujourd’hui à Pékin pour tenter d’apaiser les tensions. Mais la Chine campe sur ses positions. Elle vient d’annuler une cérémonie qui devait marquer le 40ème anniversaire de la normalisation de ses relations avec Tokyo.

De violentes manifestations ont eu lieu à travers la Chine la semaine dernière pour revendiquer les îles.
La tension continue de monter et les canons à eau risquent d‘être remplacés par des vrais.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.