DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Premiers pas de Mohamed Morsi à l'ONU

Premiers pas de Mohamed Morsi à l'ONU
Taille du texte Aa Aa

Après 29 ans d‘ère Moubarak, l’Egypte affichait un nouveau visage aux Nations unies en la personne de Mohammed Morsi. Issu du parti des Frères musulmans, le chef de l’Etat faisait là ses premiers pas à l’international. Il en a profité pour évoquer le dossier syrien. Hier, l‘émir du Qatar, Al-Thani, réclamait une intervention militaire des pays arabes mais Mohammed Morsi, lui, n’est pas de cet avis.

“L’Egypte s’engage à poursuivre ses efforts sincères pour mettre un terme à la catastrophe en Syrie dans un cadre arabe, régional et international.
Ce cadre doit garantir la stabilité de notre Etat frère, qui associe toutes les factions du peuple syrien sans discrimination de race, de religion ou de communauté et qui épargne à la Syrie les dangers d’une intervention militaire étrangère à laquelle nous sommes hostiles”, a-t-il notamment déclaré.

A Damas, un double attentat a frappé le siège de l‘état-major de l’armée mercredi. Depuis le début du conflit, 30 000 personnes auraient perdu la vie selon une ONG syrienne. Dimanche, Mohammed Morsi se rendra en Turquie pour discuter de ce dossier sensible avec son homologue Recep Tayyip Erdogan.