DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les banques espagnoles ont besoin de 59 milliards d'euros

Les banques espagnoles ont besoin de 59 milliards d'euros
Taille du texte Aa Aa

Les banques espagnoles auraient besoin de plus de 59 milliards d’euros de fonds propres pour faire face à la crise économique. C’est l’estimation d’un audit indépendant rendu public vendredi, qui se base sur un scénario de repli de 6,5% du PIB entre 2012 et 2014. Cet audit va permettre à l’Espagne de chiffrer le montant d’une aide financière qui ne devrait pas dépasser les 40 milliards, selon le gouvernement.

«Les besoins en fonds propres estimés sont comparables au précédent stress-test de juin qui était un audit plus général du système bancaire. Il s’agit là d’un montant largement inférieur à l’enveloppe de 100 milliards d’euros mise à la disposition de l’Espagne par Bruxelles”, a expliqué le gouverneur adjoint de la Banque d’Espagne Fernando Restoy lors d’une conférence de presse.

La moitié des 14 banques auditées auraient besoin d‘être recapitalisées, en particulier Bankia, déjà placé sous tutelle publique, et dont les nécessités sont évaluées à plus de 24 milliards d’euros. Sur la liste des banques accusant un lourd déficit, on trouve d’autres banques nationalisées comme NovaGalicia ou Banco de Valencia.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.