DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Affaire Pussy Riot : détention confirmée sauf pour Samoutsevitch

Affaire Pussy Riot : détention confirmée sauf pour Samoutsevitch
Taille du texte Aa Aa

En Russie, la justice confirme en appel la peine de deux ans de détention dans un camp pénitentiaire pour deux membres du groupe punk Pussy Riot, Nadejda Tolokonnikova et Maria Aliokhina. Les juges ont en revanche ordonné la libération de la troisième jeune femme, Ekaterina Samoutsevitch qui avait écopé de la même peine en première instance et qui avait récusé ses avocats il y a dix jours. Sa peine a été transformée en condamnation avec sursis. Les trois femmes ont été jugées pour “hooliganisme et incitation à la haine religieuse” après avoir chanté en février dans la cathédrale de Moscou une prière demandant à la Sainte Vierge de chasser Poutine du pouvoir.

Avec AFP et Reuters