DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une des trois Pussy Riot remise en liberté

Une des trois Pussy Riot remise en liberté
Taille du texte Aa Aa

A l’issue du procès en appel, ce matin à Moscou, des trois membres des Pussy Riot, une des accusées, Ekaterina Samoutsevitch, a été remise en liberté. Sa peine a été commuée en condamnation avec sursis.

En revanche, la condamnation à deux ans de travaux forcés pour “hooliganisme” et “incitation à la haine religieuse” des deux autres membres du groupe punk – Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina – a été maintenue et confirmée.

Ce Procès aurait dû se tenir le 1er octobre, mais l’une des accusées avait alors récusé son avocat.

A l’origine de leur condamnation, une prière punk en la Cathédrale du Christ-Sauveur. Prière dans laquelle le groupe appelait la Sainte Vierge à “chasser Poutine” du pouvoir.