DERNIERE MINUTE

Caucase du Nord : l'armée russe affirme avoir tué une cinquantaine de rebelles

Caucase du Nord : l'armée russe affirme avoir tué une cinquantaine de rebelles
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une cinquantaine de rebelles présumés tués, une trentaine faits prisonniers, de nombreuses bases détruites, et d’importantes caches d’armes découvertes: c’est le bilan, impossible à vérifier, que rend public ce dimanche le Comité russe anti-terroriste. Il serait le résultat d’une vaste opération de l’armée à travers le Caucase du Nord. La guérilla islamiste a particulièrement été visée au Daguestan et en Ingouchie. L‘état-major russe affirme que plusieurs chefs importants de la rébellion ont été tués lors de l’offensive.

Vladimir Poutine, qui avait piqué une colère contre les autorités caucasiennes, estimant qu’elles baissaient les bras face à la guérilla, a donc été exaucé. Le président russe s’inquiète notamment du manque de sécurité dans toute la région, à l’approche des Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi, sur la Mer noire.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.