DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La réplique du Bounty a sombré, mais 14 de ses marins ont été sauvés

La réplique du Bounty a sombré, mais 14 de ses marins ont été sauvés
Taille du texte Aa Aa

On les appellera désormais les “naufragés du Bounty”. Ils étaient 16 marins à bord du trois-mâts, réplique construite pour le célèbre film avec Marlon Brando. 14 ont pu être hélitreuillés par les gardes-côtes américains lundi, mais deux sont portés disparus. La frégate a eu la malchance de trouver sur sa route l’ouragan Sandy. Elle a connu une avarie de moteur, puis une voie d’eau n’a pas pu être stoppée. C’est au large de Hatteras, en Caroline du Nord, que l‘équipage a dû se résoudre à abandonner le Bounty.

La réplique de ce bateau britannique du XVIIIe siècle avait été réalisée pour le tournage du film “Les révoltés du Bounty” en 1962. Le navire a aussi été utilisé dans “Pirates des Caraïbes”. Mais cette fois, ce n’est plus du cinéma. L’ouragan Sandy a mis fin à la carrière du Bounty. Selon les gardes-côtes américains, le trois-mâts a coulé par cinq mètres de fond au large de la Caroline du Nord.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.