DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Romney enchaîne les Etats, Obama loue l'union nationale

Vous lisez :

Romney enchaîne les Etats, Obama loue l'union nationale

Romney enchaîne les Etats, Obama loue l'union nationale
Taille du texte Aa Aa

A cinq jours de la présidentielle américaine mardi, Mitt Romney enchaîne les Etats qui peuvent tout faire basculer le 6 novembre.

Wisconsin, Ohio, Colorado, Iowa, Pennsylvanie, le républicain ne relâche pas la pression, jusqu‘à la veille du scrutin. Objectif, montrer qu’on occupe le terrain, sûr de sa victoire.

“Voulez-vous quatre années de plus avec 23 millions de chômeurs ?, demande Mitt Romney à la foule en Virginie. Voulez-vous quatre années de plus avec des revenus en baisse et des impôts en hausse ? Voulez-vous quatre années de plus avec un déficit d’un trillion de dollards par an ?

Barack Obama a repris sa campagne en exaltant des Etats-Unis rassemblés au delà des divisions politiques, après l’ouragan. Le président a aussi attaqué son adversaire, mais moins durement, il s’agit maintenant en effet de convaincre indécis et centristes :
“Nous savons ce qui va aider la classe moyenne, nous savons ce qui va accroître les emplois, nous savons ce qui va réduire le déficit, assure Barack Obama, et bien laissez-moi vous dire que le gouverneur Romney ne propose sûrement pas ça.”

Le président a reçu un soutien de poids, Michael Bloomberg, le maire de New York, lui apportera sa voix.
Les sondages semblent légèrement favoriser le président grâce à son avance dans les swing states, dont l’Ohio, où il sera aujourd’hui.