Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Syrie : un attentat frappe l'armée de plein fouet

Syrie : un attentat frappe l'armée de plein fouet
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’armée syrienne enregistre l’une de ses plus grosses pertes depuis le début du soulèvement armé. Les civils, eux, continuent de subir la violence aveugle. Une bombe a été placée ce lundi sur une place très fréquentée dans l’ouest de Damas. L’attentat a fait au moins cinq morts, et une trentaine de blessés. Plusieurs personnes sont grièvement touchées.

Un autre attentat, qui visait les forces gouvernementales, a été perpétré dans la province de Hama. Au moins une cinquantaine de soldats et miliciens ont été tués. L’attaque, menée par un kamikaze au volant d’une voiture piégée, a été revendiquée par le front Al-Nosra, un groupe islamiste. Dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, c’est la rébellion qui a été durement frappée. Une vingtaine de ses combattants ont été tués lors d’un raid aérien sur la ville de Haram.