DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Raids syriens à la frontière turque

Raids syriens à la frontière turque
Taille du texte Aa Aa

L’armée syrienne bombarde Rais al-Ain, une ville du nord-est tombée entre les mains des rebelles. Pour échapper aux raids aériens, les insurgés se réfugient dans les maisons des civils. Des habitants qui fuient les combats en essayant de rejoindre la Turquie voisine par tous les moyens.
De l’autre côté du tunnel Ceylanpinar, un camp de réfugiés où sont soignés les victimes.

Parfois ce sont mêmes les soldats turcs, pourtant chargés de contenir l’exode, qui les aide à franchir la frontière. La Turquie accueille officiellement quelques 120 000 syriens. 9 000 d’entre eux ont traversé la frontière durant l’avancée des rebelles, la semaine dernière.

Hier une dizaine de personnes au moins ont perdu la vie ici.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.