DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gangnam Style, version droits de l'Homme

Vous lisez :

Gangnam Style, version droits de l'Homme

Gangnam Style, version droits de l'Homme
Taille du texte Aa Aa

Pas un jour ne passe sur internet sans une nouvelle parodie du désormais célèbre Gangnam Style. Cette fois, c’est le plasticien britannique Anish Kapoor qui s’y met. Pour dénoncer les atteintes aux droits de l’Homme dans le monde.

Son clip s’appelle “Gangnam for Freedom”. Il a été chorégraphié par l’Anglais Akram Khan et de grands noms de la danse ont quitté leurs traditionnels chaussons et tutus pour venir s’essayer à l’incontournable cheval à la coréenne. Sauf que dans cette version, les poignets liés représentent une paire de menottes.

Avec cette vidéo, Anish Kapoor a voulu rendre hommage au dissident chinois Ai Weiwei, qui s‘était lui-même essayé au Gangnam Style.

“On fait ça pour les dissidents, pour tous les gens dans le monde qui sont injustement emprisonnés, les poètes, les écrivains, les journalistes”, explique Anish Kapoor. “Mon collègue Ai Weiwei a fait une parodie du clip Gangnam Style. Elle a été retiré du web chinois en moins de 24 heures alors on espère la remplacer avec la nôtre”.

Derrière les masques des acteurs de ce clip se cache l’avant-garde de la scène contemporaine. Ca ne se voit pas, mais c’est la danseuse étoile espagnole Tamara Rojo qui a eu la lourde tâche d’incarner la “Sexy Lady”. Le challenge n’a pas été difficile à relever pour la nouvelle pensionnaire du English National Ballet. Mais c’est pour la bonne cause.

Plus de le mag