DERNIERE MINUTE

L'Irlande veut faire de l'emploi une priorité de sa présidence tournante de l'UE

L'Irlande veut faire de l'emploi une priorité de sa présidence tournante de l'UE
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est l’Irlande qui va assurer la présidence tournante de l’Union européenne pour les six mois à venir. Elle succède à Chypre, pour remplir ce rôle, toujours honorifique, mais de moins en moins visible. Le traité de Lisbonne a créé le poste de président du Conseil de l’Union européenne, actuellement occupé par Herman Van Rompuy, et le poste de Haute représentante aux Affaires étrangères, aujourd’hui aux mains de Catherine Ashton. De fait, cela atténue l’influence de la présidence tournante.

N’empêche, Dublin compte bien mettre à profit les six mois à venir pour promouvoir l’emploi et la croissance parmi les Vingt-sept. Le défi est de taille, tant les pays de l’Union doivent tous composer, à des degrés divers, aux effets de la crise économique, notamment un taux de chômage élevé. Actuellement, près de 26 millions d’Européens sont sans emploi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.