DERNIERE MINUTE

Libye: menace d'attentats contre des Occidentaux à Benghazi ?

Libye: menace d'attentats contre des Occidentaux à Benghazi ?
Taille du texte Aa Aa

La Grande Bretagne, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Australie appelent leurs ressortissants à quitter immédiatement la ville de Benghazi en Libye. Motif: une insécurité grandissante, et même des menaces imminentes visant directement les Occidentaux.

Selon certaines sources, il existerait un risque d’attentats de représailles contre des cibles occidentales en Libye, des représailles à l’intervention française au Mali.

Benghazi est le berceau du soulèvement anti-Kadhafi. Depuis plusieurs mois, la ville est le théâtre d’attentats et d’assassinats.

“Le départ des diplomates envoie un signal très négatif, se désole un habitant. C’est la preuve qu’il y a un vrai problème d’insécurité ici. Et il faudrait y remédier au plus vite”.

En septembre dernier, des assaillants ont mis le feu au consulat américain de la ville, tuant quatre personnes dont l’ambassadeur des Etats-Unis en poste en Libye.
Il y a deux semaines, c’est le consul d’Italie qui a échappé à un attentat.
Face à ce climat de violence, plusieurs missions diplomatiques ont mis fin à leur présence à Benghazi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.