Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tunisie: la veuve de Belaïd demande une protection pour sa famille

Tunisie: la veuve de Belaïd demande une protection pour sa famille
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Tunisie est dans l’impasse. La proposition du Premier ministre de former un gouvernement apolitique divise son parti, le mouvement islamiste Ennahda. De 3000 à 6 000 personnes ont manifesté hier à Tunis leur soutien au parti au pouvoir. La France a également été critiquée après les propos du ministre français de l’Intérieur qui a dénoncé “un fascisme islamiste” après l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd, une figure du mouvement laïque, abattu de quatre balles mercredi.
Cet assassinat a aggravé la crise politique en Tunisie. Une marée humaine a déferlé dans la capitale lors des funérailles. Et des slogans anti-islamistes ont fusé. Ennahda, lui, nie toute implication dans le meurtre de Chokri Belaïd.

Hier, la veuve de l’opposant a demandé au gouvernement d’assurer la protection de sa famille. “Si quoi que ce soit arrive à ma famille, j’en tiendrai le ministère de l’Intérieur pour entier responsable”, a dit Basma Belaïd à la télévision.

Avec AFP et Reuters